Bineuse à dents

Eléments en partie extraits de l’Etude bibliographique des solutions techniques et agronomiques permettant de réduire l’usage de produits phytosanitaires en grandes cultures - PHYT’EAUVERGNE - FREDON Auvergne - 2007



Bineuse auto-guidée par roues dentées
Source de la vidéo : lm76fr

Bineuse auto-guidée par caméra
Source de la vidéo : AGRILEAD


















Bineuse auto-guidée par camera et palpeurs
Source de la vidéo : Intercuma Entente de Saint-Etienne en Coglès (35)

Bineuse auto-guidée par caméra
Source de la vidéo : CETIOM



















Description de la méthode :


-  Travailler le sol à une profondeur faible grâce des outils fixes sur l’inter-rang

Intérêts de la méthode :


-  Possibilité de travaux variés (couper, arracher, butter...)
-  Bouleverse le biotope et détruit les adventices relativement jeunes
-  Décroûtage (battance), rupture des remontées capillaires (limitation de l’évaporation), préservation de la réserve en eau
-  Meilleure aération du sol (favorise le réchauffement du sol et l’infiltration des pluies)

Limites de la méthode :


-  En cas d’impossibilité de passage ou d’inefficacité, les rattrapages sont quasi-impossibles
-  La bineuse doit avoir la même largeur de travail que le semoir
-  Pas de travail du rang (possibilité d’associer des roues à doigts)
-  Demande un guidage précis pour préserver la culture
-  Destruction des pieds de culture dans les courbes, les pointes et les bouts de champs, les pentes et les dévers

Conditions de mise en œuvre :


-  Sur cultures semées en rangs (jumelés ou non, mais espacés d’au moins 25cm), travail de l’inter-rang avec buttage du rang (protège-plants relevé) ou sans buttage (protège-plants abaissé)
-  Mise en œuvre sur sol peu caillouteux, lourd ou léger, ressuyé et par temps séchant à une profondeur de 5-6 cm maximum
-  Mise en œuvre dès que la culture est sortie jusqu’à ce qu’elle soit de la hauteur du porte-outil, à partir du stade 2-3 feuilles des adventices
-  Possibilité d’adapter des lames "Lelièvre" pour passer au plus près du rang
-  Possibilité d’adapter un système de guidage passif ou actif, qui améliore le débit de chantier et la qualité du travail
-  Possibilité de remplacer les disques "protège-plants" par des houes (voir les deux photos ci-contre) ou des disques à doigts (voir section "bineuse à doigts/soleils), travaillant le sol au plus près du rang

Temps de mise en œuvre :


-  1 à 2 ha/h pour une bineuse 6 rangs, de 2 à 5 km/h (protège-plants baissés) et de 6 à 8 km/h (protège-plants relevés : buttage), jusqu’à 12 à 15 km/h avec système d’auto-pilotage

Coût de mise en œuvre :


-  Prix du matériel (2002-2005) : de 2750€HT (4 rangs), 4000 €HT (4 rangs autoguidées) à 6000 €HT (6 rangs à repliage hydraulique), 7000 €HT (8 rangs à repliage). Adaptation frontale : 500 à 1000 €HT
-  Prix d’achat bineuse autopilotée 6 rangs (2005) : 10000 €HT
-  Traction : 12 à 15 CV/m sans guidage, 15 à 20 CV/m avec auto-guidage
-  Coût de chantier pour 40 ha de culture avec 2 passages (tracteur 4RM 90 CV + chauffeur) : 23 €HT/ha ; 24 €HT/ha (d’après essai)

Efficacité de la méthode :


-  Efficace sur les adventices annuelles du stade jeune jusqu’au tallage et 4 feuilles des adventices.
-  Retarde le développement des vivaces
-  Efficacité acceptable (note AGPM) si associé avec un second passage de bineuse ou un passage de désherbineuse ou de pulvérisateur (cf. essais)
-  Efficacité d’un passage chimique + bineuse égale voire supérieure à 2 passages chimique (d’après des essais)
-  Efficacité dépendante des conditions climatiques après le binage (temps sec)

Références biblio :


-  Ouvrages généraux et rapports :

-  Fiches, Guides, Notes, Documents techniques spécifiques :

-  Résultats d’essais et retours d’expériences :


Retourner en haut de la page

Conception - Réalisation - Webmestre : FREDON Auvergne