Couverts végétaux

Eléments en partie extraits de l’Etude bibliographique des solutions techniques et agronomiques permettant de réduire l’usage de produits phytosanitaires en grandes cultures - PHYT’EAUVERGNE - FREDON Auvergne - 2007



Inter-culture ou culture dérobée

Description de la méthode :


-  Consiste à semer une culture intermédiaire entre deux campagnes

Intérêts de la méthode :


-  Evite la colonisation de la parcelle par les adventices
-  Evite la perte d’azote
-  L’inter-culture peut être récoltée ou détruite par enfouissement en tant qu’engrais vert
-  Certaines plantes ont un rôle nématicide (Fabaceae, asteracae ou encore panicums spp, moutarde blanche...)

Conditions de mise en œuvre :


-  En adéquation avec la culture précédente et la culture suivante

Efficacité de la méthode :


-  2-3 mois peuvent être suffisants pour modifier sensiblement la disponibilité en azote du blé suivant.

Références biblio :


-  Ouvrages généraux et rapports :

-  Fiches, Guides, Notes, Documents techniques spécifiques :

-  Résultats d’essais et retours d’expériences :

-  Articles et compte-rendus de colloques/réunions :


Retourner en haut de la page



Cultures sous couvert

Description de la méthode :


-  Semer une culture secondaire et basse en accompagnement de la culture principale

Intérêts de la méthode :


-  Limite le développement des adventices

Conditions de mise en œuvre :


-  La culture secondaire est une culture étouffante semée de façon dense (ex : mélange vesce/orge, colza, ray-grass ou trèfle blanc dans la féverole...)

Références biblio :


-  Ouvrages généraux et rapports :

-  Résultats d’essais et retours d’expériences :


Retourner en haut de la page



Déchaumage / Mulchage (en mécanique)

Source de la vidéo : farmer28290

Description de la méthode :


-  Travail superficiel du sol effectué juste après la récolte de la culture précédente ou après un faux-semis

Intérêts de la méthode :


-  Détruire les levées de la culture précédente et des adventices en les incorporant aux premiers centimètres du sol.
-  Le déchaumage mécanique permet aussi :
  • l’incorporation du fumier et des engrais verts
  • la stimulation de la levée des adventices permettant la réduction du stock de graines
  • de favoriser l’infiltration des pluies
  • Lutte contre certains bio-agresseurs (maladies, limaces, insectes présents sur repousses)

Limites de la méthode :


-  Risque de patinage au semis et de compactage du sol
-  Risque d’érosion accru si le sol est nu

Conditions de mise en œuvre :


-  A réaliser avant la grenaison des adventices ou des repousses de la culture précédente.
-  Préférer un déchaumage superficiel (lutte contre les annuelles). Si forte présence de vivaces : déchaumage profond
-  Charrue, Rotavator, Cover-crop, Vibroculteur, sur 10cm maximum, 2 à 3 interventions espacées d’au moins 2-3 semaines avant la montée en graine

Temps de mise en œuvre :


-  30 min/ha

Coût de mise en œuvre :


-  achat (2004) : 15000 € pour un Cover-crop de 4m
-  7 à 10 L de fioul par ha

Efficacité de la méthode :


-  Efficace sur les plantes adventices annuelles présentes au moment de la récolte

Références biblio :


-  Ouvrages généraux et rapports :

-  Fiches, Guides, Notes, Documents techniques spécifiques :

-  Résultats d’essais et retours d’expériences :

-  Articles et compte-rendus de colloques/réunions :


Retourner en haut de la page

Conception - Réalisation - Webmestre : FREDON Auvergne