Micro-organisme

Eléments en partie extraits de l’Etude bibliographique des solutions techniques et agronomiques permettant de réduire l’usage de produits phytosanitaires en grandes cultures - PHYT’EAUVERGNE - FREDON Auvergne - 2007



Exemple de Bacillus Thuringiensis

Description de la méthode :


-  La bactérie entomopathogène Bacillus thuringiensis synthétise des cristaux protéiques lors de la sporulation qui ont, le plus souvent et selon les souches, une activité larvicide sur différentes espèces d’insectes, d’acarien et de nématodes.

Intérêts de la méthode :


-  Lutte sélective contre certaines chenilles
-  Pouvoir traiter des ravageurs qui ne pourraient être maîtrisés par des pulvérisations d’insecticides classiques

Limites de la méthode :


-  Emergence de populations d’insectes résistantes (mises en évidence en laboratoire mais rares à l’état naturel)

Conditions de mise en œuvre :


-  S’utilise comme un produit de synthèse. Soumis à AMM.

Efficacité de la méthode :


-  Semble être très efficace et surtout alternatif aux traitements chimiques n’ayant plus d’effet à cause de l’apparition de résistance

Références biblio :


-  Ouvrages généraux et rapports :



Différents moyens de lutte contre les ravageurs existent et certains documents recensés dans en font état

Références biblio :


-  Ouvrages généraux et rapports :

-  Fiches, Guides, Notes, Documents techniques spécifiques :

-  Résultats d’essais et retours d’expériences :


Retourner en haut de la page

Conception - Réalisation - Webmestre : FREDON Auvergne