Purin, décoction...

Eléments en partie extraits de l’Etude bibliographique des solutions techniques et agronomiques permettant de réduire l’usage de produits phytosanitaires en grandes cultures - PHYT’EAUVERGNE - FREDON Auvergne - 2007



Exemple de la décoction de prêles contre les maladies cryptogamiques

Description de la méthode :


-  Décoction de prêle contre les maladies cryptogamiques

Intérêts de la méthode :


-  Pouvoir préventif et curatif contre mildiou, rouille, monilia et toutes les maladies fongiques

Conditions de mise en œuvre :


-  Fabrication à partir de prêles fraîches ou sèches pour en faire une décoction (cuisson non violente)
-  Mise en œuvre sur céréales, notamment sur orge au début tallage
-  A pulvériser de mars à mai ou de octobre à novembre sur le sol
-  Attention à son action desséchante surtout en été.

Temps de mise en œuvre :


-  Pulvérisation de 35 à 70 L/ha

Coût de mise en œuvre :


-  La culture de prêle peut être menée par soi en prenant de grande précaution pour limiter son envahissement

Références biblio :


-  Ouvrages généraux et rapports :



Différents moyens de lutte contre les ravageurs existent et certains documents recensés en font état

Références biblio :


-  Ouvrages généraux et rapports :

-  Fiches, Guides, Notes, Documents techniques spécifiques :

-  Résultats d’essais et retours d’expériences :


Retourner en haut de la page

Conception - Réalisation - Webmestre : FREDON Auvergne