Rinçage du pulvé

... au champ


Le rinçage au champ, quand le rinçage du pulvérisateur est nécessaire, doit être une étape incoutournable dans le raisonnement des pratiques. En effet, le rinçage au champs (voir la réglementation) permet de diluer le reste de bouillie avant le retour à la ferme. Ainsi, celui-ci est plus simple à traiter et le coût engendré est moindre. Il existe même aujourd’hui des dispositifs techniques qui permettent le rinçage complet (intérieur - extérieur) dans la parcelle traitée (comme sur l’image ci-contre). Ainsi, le pulvérisateur est propre lorsqu’il rentre à la ferme... renseignez-vous auprès de la DRAAF/SRAl et de votre Chambre d’Agriculture.


Pour en savoir plus :

-  Un outil pratique pour le calcul de dilution des fonds de cuve :
la calculette d’Arvalis / Institut du Végétal

-  Le rinçage du pulvérisateur en vidéo sur le site d’Arvalis TV.




... à l’exploitation : gestion des effluents phytosanitaires



La réglementation oblige aujourd’hui à traiter les effluents phytosanitaires. Plusieurs procédés de traitements sont homologués. Du rinçage complet au champ en passant par le Phytobac® ou par tous les systèmes de traitements à la ferme par des procédés physiques, chimiques ou biologiques, il existe une solution adaptée à cahque exploitation. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’Article du Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable (MEDD) sur l’élimination des effluents phytosanitaires.

Pour en savoir plus sur les phytobacs (ou biobacs)







Conception - Réalisation - Webmestre : FREDON Auvergne