Etat des Lieux et Diagnostics

1ère étape : Afin de cibler les actions à mettre en œuvre, il convient d’abord de connaître les paramètres qui entrent en jeu dans la contamination des eaux, grace à des opérations de diagnostic et d’état des lieux à différentes échelles :

Région ou département............................
Bassin versant...........................................
Commune ou exploitation........................

2003-2005 - Zonage Régional des risques de contamination des eaux

Le Groupe PHYT’EAUVERGNE a entrepris, à l’automne 2003, la mise en place d’un zonage régional des risques de contamination des eaux par les produits phytosanitaires (appelé aussi Diagnostic Régional).

En effet, l’expérience acquise au sein des autres groupes régionaux a démontré l’insuffisance des seules données de surveillance de la qualité des eaux ou de quantité de produits phytosanitaires utilisés, pour orienter les actions de lutte contre la pollution des eaux par les produits phytosanitaires.

Le zonage régional doit permettre :
-  de définir des zones d’actions prioritaires,
-  d’évaluer la représentativité des réseaux de surveillance déjà en place.

La démarche proposée est celle établie par le CORPEN (Comité d’ORientation pour des Pratiques agricoles respectueuses de l’ENvironnement) qui repose sur une expertise régionale et sur l’utilisation des Systèmes d’Information Géographique. Elle nécessite de définir trois couches d’information :
-  le milieu physique qui conditionne la vulnérabilité de la ressource en eau,
-  l’utilisation des produits phytosanitaires,
-  les usages de l’eau qui définissent les enjeux.

La combinaison des deux premières couches d’informations permettra de définir un potentiel de contamination des eaux et sa distribution spatiale. Puis la confrontation de ce potentiel de contamination avec les enjeux fournira un support de réflexion pour la définition des zonages d’action.

La première phase du zonage régional des risques de contamination des eaux par les produits phytosanitaires en Auvergne a consisté à identifier et à rassembler les données disponibles permettant de constituer des couches d’informations géographiques du milieu physique, de l’utilisation des produits phytosanitaires et des enjeux sur la ressource en eau en s’appuyant sur les directives du CORPEN.

La deuxième phase du travail a été de croiser les informations cartographiques disponibles selon un modèle numérique basée sur la méthodologie CORPEN et d’établir 3 cartes à l’échelle de la région :

-  Carte de "Potentiel de contamination des eaux superficielle" ;

-  Carte de "Potentiel de contamination des eaux souterraines" ;

-  Carte des "Enjeux sur la ressource en eaux".

Ces cartes constituent un outil technique d’aide à la déscision qui a permis fin 2006 de définir des zones prioritaires d’actions contre la pollution des eaux par les produits phytosanitaires.

Pour télécharger le Document de restitution des résultats de l’étude réalisé en 2005, cliquez sur le bouton droit de votre souris et choisissez "enregistrer la cible sous"

PDF - 735.6 ko
Conception - Réalisation - Webmestre : FREDON Auvergne