Expérimentations et Actions Pilotes

2ème étape : Afin de réduire les risques de contamination des eaux par les pesticides, PHYT’EAUVERGNE conduit des essais et des actions pilotes, ayant pour vocations d’être reprises et démultipliées par des organismes locaux.

Grand Public................................................
Agricole........................................................
Non Agricole................................................

2009-2011 - Bilan régional de réduction d’utilisation de désherbants en bords de route

Historique : L’ensemble des utilisateurs de produits phytosanitaires est susceptible de contribuer à la pollution des eaux par les produits phytosanitaires : agriculteurs, collectivités locales, particuliers,... Le groupe PHYT’EAUVERGNE a mené, depuis 2000, des actions auprès de chacun de ces publics. Les agents en charge de l’entretien des bords de route sont, eux aussi, des utilisateurs de produits phytosanitaires dont les pratiques peuvent avoir un impact sur la qualité des eaux (application d’herbicides à proximité des fossés, sur des surfaces peu perméables,...). Aussi, le Groupe PHYT’EAUVERGNE a décidé, à partir de 2007, d’initier une action de soutien technique auprès des agents des Conseils Généraux en charge de l’entretien du bord de route sur les bonnes pratiques phytosanitaires respectueuses de l’environnement et sur la réduction de leur utilisation. (voir le bilan de l’action 2008)



L’action en 2009-2011

Des zones "test"

Au début de l’année 2009, des réunions ont été organisées avec les centres techniques de référence de Pontgibaud et de Pontaumur dans le département du Puy-de-Dôme. Lors de ces réunions, des méthodes alternatives au désherbage chimique ont été retenues pour être testé sur différents sites du district.

Ces solutions techniques ont été mises en oeuvre au printemps 2009 :

-  Natte anti-végétation sous glissière

-  Copeaux de bois sous glissière et en pieds de panneau

-  Toile de paillage sur plantation d’aire de repos

-  Désherbeur thermique à gaz sur îlots en pavés auto-blocants

-  Jachère fleurie sur des zones de délaissés

-  Fauchage à l’aide d’une faucheuse sous glissière

-  Fauchage retardé sous glissière (acceptation de plus de végétation sous glissière)

Un suivi technique de ces différents sites "test" a été réalisé yout au long de l’année.




Bilan des résultats

Afin de faire un bilan partagé des résultats obtenus sur les zones "test" de Pontgibaud-Pontaumur, mais aussi sur les autres départements de la région, chaque année, des réunions régionales ont été organisées (19 novembre 2009 et 5 octobre 2010 à la Goutelle (63) et 22 septembre 2011 à Aurillac (15)).

Ordre du jour :

-  Démarche de mutualisation des connaissances pour réduire l’utilisation des produits phytosanitaires

-  Bilan et discussion des solutions déjà mises en œuvre dans chaque département (intervention de la part de chaque Conseil Général, DIR Massif Central et Sociétés Autoroutières et discussion sur les résultats obtenus)

-  Visite des sites expérimentaux du Conseil Général du Puy-de-Dôme en 2009 et 2010 et du Conseil Général du Cantal en 2011

-  Conclusions et perspectives sur les solutions à tester ou à démultiplier


Télécharger le compte-rendu de la réunion 2011 au format pdf



Consulter le compte-rendu complet de la réunion 2009

Télécharger le compte-rendu le la réunion 2009 au format pdf



La poursuite de cette démarche de mutualisation des expériences est prévu dans les années à venir. Elle semble nécessaire pour les gestionnaires des voies de communication. Elle sera, à partir de 2012, animée par la DIR Massif Central dans le cadre de son animation du groupe de travail Ecophyto 2018 "Infrastructures linéaires longues".


Conception - Réalisation - Webmestre : FREDON Auvergne