Communications et Formations

3ème étape : La communication et la formation, quelque soit l’échelle d’intervention, constitue une part importante de l’action du Groupe PHYT’EAUVERGNE pour réduire les risques de contamination des eaux par les pesticides.

Grand Public................................................
Professionnels agricoles........................
Professionnels non agricoles................

2008 - Réunions d’information des acteurs des "zones prioritaires"

(JPG) CONTEXTE DE L’OPERATION

En 2006, les Ministères de l’Agriculture et de l’Ecologie ont demandé aux services de l’Etat de définir, dans chaque région, les zones « prioritaires vis-à-vis du risque pesticides ».

En Auvergne, ce travail a été initié et réalisé fin 2006 par la DRAF et la DIREN et a été validé par un comité de pilotage, composé des membres volontaires du Comité de Pilotage Technique et Scientifique du Groupe PHYT’EAUVERGNE.

Consulter les zones prioritaires

Cette carte constitue un support de travail pour les Ministères de l’Ecologie et de l’Agriculture pour l’orientation des différents dossiers concernant la pollution des eaux par les pesticides (Plan Végétal Environnement, Mesures Agro-Environnementales,...).

Sur les zones prioritaires, des moyens financiers spécifiques sont par conséquent mobilisables pour réduire la pollution de l’eau par les produits phytosanitaires. Pour cela, il est nécessaire de mettre en place une démarche collective sur l’ensemble de la zone concernée.

A partir de 2007, le Groupe PHYT’EAUVERGNE a souhaité informer les acteurs locaux des « zones prioritaires vis-à-vis du risque pesticides » sur les enjeux et sur les modalités pour lutter contre la pollution de l’eau par les produits phytosanitaires sur leur secteur. (voir le bilan 2007)

OBJECTIFS DE L’OPERATION

L’organisation et la réalisation de soirées d’information des « zones prioritaires vis-à-vis du risque pesticide » a été initiée en 2007 sur une partie de la surface régionale concernée (soit, en 2007, sur environ 1/4 de l’ensemble de la surface occupée par les zones prioritaires).

Cette mission a pour objectifs de sensibiliser et d’informer les acteurs locaux des zones prioritaires sur les thèmes suivants :

-  Qualité des eaux vis-à-vis des produits phytosanitaires du secteur concerné ;
-  Les différents modes d’utilisation des produits phytosanitaires ;
-  Mécanismes de pollution des eaux par les produits phytosanitaires ;
-  Moyens techniques pour réduire les risques de pollution de l’eau par les produits phytosanitaires ;
-  Outils d’aides financières et démarche pour mettre en place des actions au niveau local visant à réduire les pollutions de l’eau par les produits phytosanitaires.

Cette information concerne sur chaque secteurs :

-  Les agriculteurs et les acteurs locaux de l’agriculture ;
-  Les élus et les techniciens des collectivités locales ;
-  Les élus et les techniciens des syndicats d’eau ;
-  Les utilisateurs professionnels non agricoles de produits phytosanitaires.

BILAN DE L’OPERATION 2008

6 soirées d’information des « zones prioritaires vis-à-vis du risque pesticide » ont été réalisées à l’automne 2008. Elles ont été effectuées par bassin versant. La liste des soirées réalisées en 2008 est la suivante :

Département du Puy-de-Dôme :
-  Bassin versant du Buron : SAINT-CLEMENT DE REGNAT - mardi 18 novembre - 20h30
-  Bassins versants de l’Auzon et de la Veyre : SAINT-AMANT TALLENDE - mercredi 19 novembre - 18h30 et LE CENDRE - mercredi 26 novembre - 18h30

Département de l’Allier :
-  Bassin versant de la Bouble : BELLENAVES - mercredi 12 novembre - 20h30
-  Bassin versant de la Basse Sioule : SAINT-POURCAIN SUR SIOULE - jeudi 20 novembre - 20h30
-  Bassin versant de l’Oeil : DOYET - mardi 25 novembre - 20h30

Cette opération a concerné un total de 126 communes et représente une surface de zone informée d’environ 1 500 km² (soit ¼ de la surface totale des zones prioritaires vis-à-vis du risque pesticides (surface totale des zones prioritaires : environ 6 000 km²)).La participation aux 6 soirées d’information réalisées en 2008 représente un total de 118 personnes (soit en moyenne 20 personnes par réunion), ce qui représente près de une personne par commune concernée. Les 118 participants comportent :
-  43 agriculteurs (36 %) ;
-  45 élus des collectivités locales (38 %) ;
-  11 agents de services techniques de communes (9 %) ;
-  les autres participants (17%) étant principalement des paysagistes, des techniciens de chambres d’agriculture, des distributeurs de produits phytosanitaires,...

A noter que les 7 soirées réalisées en 2007 sur plus d’un tiers de la surface totale des zones prioritaires avaient permis d’informer un total de 110 participants.

Chaque présentation a suscité un vif intérêt et les échanges ont été nombreux, les réunions durant le plus souvent plus de 3h00 en présence de la totalité des participants. Néanmoins, le nombre restreint de participants montre la limite de ce type d’opération quant à la sensibilisation de l’ensemble des acteurs locaux. Les échanges ont principalement porté sur les résultats d’analyse de l’eau du secteur, les techniques permettant de réduire les risques de contamination des eaux par les produits phytosanitaires ainsi que sur les moyens financiers mobilisables pour mettre en place cette démarche. Les participants ont montré une volonté forte de réduire la pollution des eaux de leur secteur par les produits phytosanitaires. Ces réunions ont joué un rôle de sensibilisation et d’information. Elles constituent une première étape à la mise en place d’une démarche territoriale sur chaque secteur.Les principales remarques qui ont été mises en évidence par les participants pour la mise en place de la démarche territoriale sont :
-  La difficulté de trouver un porteur de projet local représentatif du secteur ;
-  Les contraintes techniques et administratives lié à la contractualisation de Mesures Agri-Environnementales territorialisées (MAEt) ;
-  Le besoin d’un soutien technique et administratif pour la mise en place de la démarche au niveau local.

Conception - Réalisation - Webmestre : FREDON Auvergne