Communications et Formations

3ème étape : La communication et la formation, quelque soit l’échelle d’intervention, constitue une part importante de l’action du Groupe PHYT’EAUVERGNE pour réduire les risques de contamination des eaux par les pesticides.

Grand Public................................................
Professionnels agricoles........................
Professionnels non agricoles................

2008 - Soutien technique auprès des conseils généraux

Historique :
-  L’ensemble des utilisateurs de produits phytosanitaires est susceptible de contribuer à la pollution des eaux par les produits phytosanitaires : agriculteurs, Collectivités Locales, particuliers,... Le groupe PHYT’EAUVERGNE a mené, depuis 2000, des actions de communication auprès de chacun de ces publics. Les agents en charge de l’entretien des bords de route sont, eux aussi, des utilisateurs de produits phytosanitaires dont les pratiques peuvent avoir un impact sur la qualité des eaux (application d’herbicides à proximité des fossés, sur des surfaces peu perméables,...). Aussi, le Groupe PHYT’EAUVERGNE a décidé, à partir de 2007, d’initier une action de sensibilisation et de formation des responsables et des agents des Conseils Généraux en charge de l’entretien du bord de route sur les bonnes pratiques phytosanitaires respectueuses de l’environnement. Cette action s’est poursuivie en 2008 avec notamment des formations au près des agents en charge du désherbage.

Objectifs de l’action :
-  Sensibiliser et apporter une première information technique auprès des responsables départementaux en charge du désherbage de bords de route sur la problématique de pollution des eaux par les produits phytosanitaires ;
-  Former une partie des agents en charge du désherbage de bords de route sur les bonnes pratiques de désherbage respectueuses de l’environnement ;
-  Mettre à disposition un soutien technique pour réduire l’usage de produits phytosanitaires auprès des responsables techniques des conseils généraux en charge de l’entretien de bords de route.

L’action en 2008 :
-  En début d’année 2008, pour chacun des 4 conseils généraux de la région, les agents en charge de la gestion à l’échelle du département des travaux de désherbage de bords de route ont été contactés par téléphone pour mettre à disposition le soutien technique de PHYT’EAUVERGNE. Ont été proposées les actions suivantes, pouvant potentiellement être réalisées au cours de 2009 ou des années suivantes :
-  Aide technique pour les choix des matières actives phytosanitaires adaptées au désherbage chimique réalisé en bord de route (efficacité en fonction du mode d’utilisation, risque pour l’utilisateur, risque pour l’environnement,...)
-  Réalisation d’une réunion de sensibilisation et d’information technique des responsables départementaux en charge du désherbage de bords de route· Réalisation de formations des agents en charge du désherbage de bords de route sur les bonnes pratiques de désherbage respectueuses de l’environnement
-  Choix de centres techniques de référence pour la mise en place de solutions techniques permettant de réduire l’usage de produits phytosanitaires

Suite aux propositions de soutien technique apporté à chacun des 4 conseils généraux de la région, les actions suivantes ont été réalisées :
-  Pour les conseils généraux de l’Allier, de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme, aide technique pour les choix des matières actives phytosanitaires adaptées au désherbage chimique réalisé en bord de route ;
-  Pour chacun des 4 conseils généraux de la région, réunion technique de sensibilisation et d’information technique des responsables départementaux et de centres techniques ;
-  Pour le conseil général du Puy-de-Dôme, 5 sessions de formation de tous les agents en charge du désherbage dans le département du Puy-de-Dôme ;
-  Choix de 3 Centres Techniques de référence qui devraient mettre en place en 2009, à titre pilote, des solutions techniques permettant de réduire l’usage de produits phytosanitaires (ceux de Pontgibaud et Pontaumur dans le département du Puy-de-Dôme et celui d’Ebreuil dans le département de l’Allier). A noter que tous les centres techniques du département de la Haute-Loire constitueront des références, puisqu’en 2009 aucun désherbage chimique n’est prévu pour l’entretien du bord de route de ce département.

Perspectives :
-  Le soutien technique auprès des conseils généraux pour l’amélioration des pratiques d’entretien de bords de route pourra se poursuivre en s’appuyant, entre autres, sur les propositions faites début 2008. Il conviendra par ailleurs de réaliser un diagnostic sur les 3 centres de référence afin d’identifier les solutions techniques à tester en 2009 pour réduire l’usage de produits phytosanitaires. Un bilan de ces solutions pourra être réalisé fin 2009. Cette action s’inscrit dans l’axe 7 du plan Ecophyto 2018.

Conception - Réalisation - Webmestre : FREDON Auvergne