Etude bibliographique des solutions techniques et agronomiques

permettant de réduire l’usage de produits phytosanitaires en grandes cultures

 

 

 

Etude réalisée par la FREDON Auvergne dans le cadre des activités du Groupe PHYT’EAUVERGNE

www.phyteauvergne.ecologie.gouv.fr

 

 

Financée par :

 

 

 

 

 


Le Groupe PHYT’EAUVERGNE est co-animé par:

 

 

 

 

SOMMAIRE

           

 

 

1      Introduction. 2

Choix, limites et contraintes de l’étude bibliographique à lire avant de consulter les résultats de l’étude

 
2      Objectifs. 2

3      Méthode de collecte et de traitement de l’information. 2

3.1        Méthode de collecte de l’information. 2

3.2        Une bibliographie non exhaustive. 2

3.3        Mode de présentation des informations recueillies. 2

4      Description de quelques ouvrages de référence. 2

5      Bilan bibliographique. 2

5.1        Méthodes générales de gestion de la protection phytosanitaire. 2

5.2        fiches techniques spécifiques. 2

6      Conclusion. 2

 

 

ANNEXES :

 

Annexe 1 : Liste des organismes contactés

 

Annexe 2 : Bibliographie : Liste et description des documents consultés

 

Annexe 3 : Fiches techniques des solutions techniques et agronomiques

 

Annexe 4 : Tableau récapitulatif de comparaison de l’efficacité des pratiques culturales sur la flore adventice en agriculture biologique (extrait du magazine « Perspectives Agricoles » de décembre 2001)

 

 


1         Introduction

 

Les résultats d’analyse du réseau de surveillance PHYT’EAUVERGNE de la qualité des eaux de la région Auvergne vis-à-vis des pesticides montrent qu’une partie des eaux superficielles et souterraines de la région Auvergne présentent des détections de matières actives phytosanitaires. Ces détections sont, en partie, dues à des pollutions diffuses.

 

Une des solutions pour réduire les risques de pollutions diffuses des eaux par les pesticides consiste à réduire les quantités de produits phytosanitaires utilisés.

 

Afin de mieux connaître l’ensemble des solutions techniques et agronomiques permettant de réduire l’usage de produits phytosanitaires en agriculture (et en particulier en grandes cultures : productions végétales les plus représentées en Auvergne), le Groupe PHYT’EAUVERGNE a souhaité réaliser une étude bibliographique sur le sujet.

 

Le bilan bibliographique est à la disposition des techniciens agricoles et des agriculteurs de la région pour leur permettre d’apprécier quelles sont les techniques de réduction d’utilisation de produits phytosanitaires pouvant être envisagées sur leur secteur.

 

 

 

2         Objectifs

 

L’étude bibliographique qui fait l’objet du présent rapport a pour but d’apporter aux techniciens agricoles de la région des éléments techniques s’appuyant sur des références d’expérimentations ou d’essais.

 

Ces éléments techniques pourront ainsi leur servir de base pour apporter aux agriculteurs un conseil sur des solutions permettant de réduire l’utilisation de produits phytosanitaires en grandes cultures.

 

Pour cela, les objectifs de l’étude sont les suivants :

 

 

 

Choix, limites et contraintes de l’étude bibliographique à lire avant de consulter les résultats de l’étude

 
 

 

 


3         Méthode de collecte et de traitement de l’information

Il convient, avant de lire le présent document, de tenir compte des contraintes, des limites et des choix qui ont été faits pour l’étude bibliographique.

 

3.1             Méthode de collecte de l’information

 

La collecte des informations disponibles s’est faite auprès de 3 sources principales :

 

·         La consultation d’Internet a permis de cerner les principales sources d’informations disponibles et de disposer des documents directement téléchargeables ;

 

·         Un contact téléphonique ou par mail a été pris auprès de l’ensemble des organismes techniques régionaux et nationaux travaillant dans le domaine de l’agriculture et en particulier concernant la protection phytosanitaire (liste des organismes contactés en annexe 1). Chacun de ces organismes a été sollicité par rapport aux documents ou informations dont ils disposaient sur les techniques permettant de réduire l’utilisation de produits phytosanitaires ;

 

·         Les ouvrages présents au Centre National de Ressources en Agriculture Biologique (AbioDoc) ont été directement consultés sur place (www.abiodoc.com).

 

 

3.2             Une bibliographie non exhaustive

 

L’étude bibliographique des solutions techniques et agronomiques permettant de réduire l’usage de produits phytosanitaires en grandes cultures ne peut être exhaustive et cela pour plusieurs raisons principales :

 

 

 

 

 

 

3.3             Mode de présentation des informations recueillies

 

Les informations collectées sont présentées de la manière suivante :

 

 

 

o        Le temps nécessaire à la mise en œuvre de la méthode ;

 

 

REMARQUES IMPORTANTES :

 

Les informations exploitées sont directement extraites des documents consultés. Elles ne font pas l’objet d’une interprétation de la part de la FREDON Auvergne. Lorsque les informations sont différentes dans les documents consultés, un intervalle des valeurs rencontrées ou une synthèse de ces différentes informations sont présentés.

 

Les informations sont principalement issues d’essais, d’expérimentations et de témoignages obtenus dans d’autres régions que l’Auvergne. Les informations exploitées n’ont pas été adaptées au contexte pédo-climatique régional (très variable au sein même de la région). Ce document sert donc de base d’information. Afin d’apporter un conseil aux agriculteurs d’un secteur donné, un travail d’adaptation des solutions présentées aux conditions économiques, pédologiques, climatiques,… locales devra être réalisé.

 

 

 

4         Description de quelques ouvrages de référence

 

Parmi la masse des 88 documents collectés ou consultés (cf. annexe 2), 4 ouvrages récents ont plus particulièrement été retenus car ils présentent de façon globale et précise les méthodes permettant de réduire, ou d’éviter, l’usage de produits phytosanitaires en grandes cultures. Ils s’appuient sur l’expertise d’instituts techniques et l’expérience d’agriculteurs.

 

Ces ouvrages constituent des supports complets permettant d’avoir une approche technique des solutions permettant de réduire l’usage de produits phytosanitaires.

 

Ce sont par conséquent des ouvrages de référence pour mieux connaître les solutions techniques et agronomiques permettant de réduire l’usage de produits phytosanitaires ainsi que l’intégration de ces méthodes dans une gestion globale des cultures de l’exploitation agricole.

 

Le sommaire général de chacun de ces 4 documents de référence est présenté ci-après :

 

 

1. Maîtriser les adventices en grandes cultures biologiques – ITAB - Guide technique, 2005

 

Le sommaire de ce guide technique est le suivant :

 

Partie 1 : Construire des stratégies de lutte contre les adventices :

Ø       Connaître la biologie des adventices pour mieux les maîtriser

Ø       La gestion préventive des adventices

Ø       La gestion curative des adventices

 

Partie 2 : Fiches pratiques pour agir :

Ø       Fiches pratiques sur des outils de désherbage (herses étrilles, houes rotatives, bineuse à dents, à doigts, à étoiles…)

Ø       Fiches pratiques sur des stratégies de désherbage par culture (féverole, pomme de terre, céréales à paille, lupin, pois protéagineux, maïs, tournesol, soja)

 

Annexes : Description de quelques vivaces rencontrées en grandes cultures biologiques et moyens de luttes (chardon des champs, les chiendents, les rumex)

 

Exemple de lien pour commander l’ouvrage :

http://www.itab.asso.fr/edition.htm  rubrique « Les guides techniques ».

 

 

 

2. Une 3ème voie en Grande Culture – Environnement, Qualité, Rentabilité - Philippe VIAUX – 1999- ouvrage- Editions Agridécisions

 

Le sommaire de cet ouvrage est le suivant :

 

Partie 1 : Des solutions techniques pour produire des produits sains et de qualité tout en préservant l'environnement

Ø       Concept de systèmes intégrés, rotation, assolement et taille des parcelles

Ø       Rôle des éléments fixes du paysage (haies, bandes enherbées,…)

Ø       Travail du sol : vers les techniques simplifiées

Ø       L’irrigation

Ø       Variété, date et densité de semis

Ø       Fertilisation azotée, phosphatée et potassique

Ø       Protection intégrée des cultures

Ø       Qualité et conservation

 

Partie 1 : Les résultats techniques, économiques et environnementaux

Ø       Résultats expérimentaux de conduite de culture

Ø       Résultats obtenus pas des groupes d'agriculteurs

Ø       Estimer la durabilité à l'aide d'indicateurs

 

Exemple de lien pour commander l’ouvrage :

http://commerce.agrionline.com/librairie/product_info.php?cPath=8&products_id=63&osCsid=dbed92d4d700933aed0f6a81504aa21e

 

 

3. Agricultures sans herbicides : principes et méthodes - Joseph POUSSET – ouvrage - 2003, Editions Agridécisions

 

Le sommaire de cet ouvrage est le suivant :

 

PREMIERE PARTIE : Mauvaises herbes : les connaître et admettre leur existence pour mieux les maîtriser

 

Ø       La mauvaise herbe et le paysan

Ø       Existe t-il des herbes mauvaises ?

Ø       Bénéficier du rôle « indicateur » et « correcteur » des adventices des cultures ;quelques éléments de réflexion

Ø       Produits désherbants de synthèse : pourquoi ne pas les utiliser ?

Ø       Réduire le stock de graines d’adventices du sol

Ø       Des rotations, façons culturales et fumures judicieuses

Ø       Pratiquer les faux semis

Ø       Aperçu général des principaux appareils pour le sarclage et le binage des cultures, quelques critères de choix

Ø       Quelques éléments pour la construction et l’utilisation d’une sarcleuse contre les vivaces et les pluriannuelles

Ø       Maîtriser les mauvaises herbes des prairies, principes de base

Ø       Des produits minéraux à la rescousse ?

Ø       Des techniques de lutte particulières ou expérimentales

Ø       Nature et comportement des adventices : quelques enseignements pour les pratiques agricoles

Ø       Un désherbage chimique « doux »

Ø       Bases de stratégies pour le désherbage de quelques cultures

Ø       Eviter et combattre les envahissements de rumex

Ø       Le charbon des champs

Ø       Maîtriser les liserons

Ø       Le laiteron des champs

Ø       Maîtriser le chiendent

Ø       La folle avoine

Ø       La moutarde des champs

Ø       Le gaillet gratteron

Ø       Maîtriser le chénopode blanc

Ø       Maîtriser les vesces

Ø       Maîtriser la renouée liseron

Ø       Maîtrise de quelques autres adventices

 

 

DEUXIEME PARTIE : Conversion à l’agriculture biologique, principes agronomiques de base

 

Ø       Une réflexion sur des aspects agronomiques et humains bien au delà d’un cahier des charges

Ø       L’analyse de la situation de départ et la définition des objectifs

Ø       Les étapes les plus courantes de la conversion

Ø       Etude de quelques problèmes se rapportant directement à la conversion

Ø       Quelques cas types de conversion

Ø       Quelques plantes et cultures particulièrement importantes et utiles pendant la période de conversion

 

Exemple de lien pour commander l’ouvrage :

http://commerce.agrionline.com/librairie/product_info.php?cPath=8&products_id=109&osCsid=db83defbeb618bee6dbb2d6e55bf3d27

 

 

 

4. Solutions agronomiques limitant le recours aux herbicides – Agro.M / Ministère de l’Agriculture et de la Pèche/Direction Générale de la Forêt et des affaires Rurales – Fiches techniques – septembre 2006 – Mémoire de fin d’étude de Laure GRAN-AYMERICH

 

Coordinatrice de rédaction : Laure GRAN-AYMERICH

 

Comité de rédaction :

Marc DELOS (Ministère de l'Agriculture et de la Pêche - DGAL)

Laure GRAN-AYMERICH (Ministère de l'Agriculture et de la Pêche - DGFAR)

Laurence GUICHARD (INRA de Grignon - UMR « agronomie», INRA-INAPG)

Lionel JOUY (Arvalis - institut du végétal, conduite et systèmes de cultures)

Nicolas MUNIER-JOLAIN (INRA de Dijon, UMR Biologie et Gestion des Adventices)

Emilie PLEYBER (Ministère de l'Agriculture et de la Pêche - DGFAR)

Raymond REAU (INRA de Grignon - UMR « agronomie», INRA-INAPG)

 

Relectures :

Lionel QUÉRÉ (CETIOM Grignon - Direction technique)

Muriel VALANTIN-MORISON (INRA de Grignon - UMR « agronomie», INRA-INAPG)

 

Ce document « s'attache, à travers 14 fiches, à définir et décrire chacune des solutions agronomiques permettant actuellement de diminuer l'utilisation d'herbicides en grandes cultures, dans le but d'éclairer le choix des agriculteurs et de les guider dans l'élaboration de stratégies de protection des cultures alternatives pour leurs systèmes de culture ».

 

Le sommaire des fiches est le suivant :

 

Ø       DISTRIBUTION DES PERIODES DE SEMIS A L'ECHELLE DE LA ROTATION

Ø       INTRODUCTION DE CULTURES ETOUFFANTES DANS LA ROTATION

Ø       DECHAUMAGE PRECOCE

Ø       LABOUR

Ø       FAUX SEMIS

Ø       VARIETE CONCURRENTIELLE DES ADVENTICES

Ø       SEMIS PRECOCE

Ø       SEMIS TARDIF

Ø       FORTE DENSITE DE SEMIS

Ø       ECARTEMENT REDUIT

Ø       DESHERBAGE MECANIQUE EN PLEIN - HERSE ETRILLE

Ø       DESHERBAGE MECANIQUE EN PLEIN - HOUE ROTATIVE

Ø       BINAGE

Ø       OPTIMISATION DE LA DOSE

 

Pour télécharger le document :

http://www.ecologie.gouv.fr/IMG/eau/memoire_gran_aymerich_fiches.pdf

 

 

 

 

5         Bilan bibliographique

5.1             Méthodes générales de gestion de la protection phytosanitaire

 

De nombreux ouvrages et documents mettent en avant des méthodes générales permettant de réduire l’utilisation de produits phytosanitaires. Les méthodes générales le plus souvent citées sont :

 

Optimiser les techniques de traitements phytosanitaires (entretien du pulvérisateur, choix de buses adaptées, privilégier les meilleures conditions d’application,…) ;

 

Raisonner les traitements phytosanitaires :

 

Acceptation d’un taux de présence des bio-agresseurs sans baisse significative de rendement et sans augmentation du nombre de bio-agresseurs d’une année sur l’autre (seuil de nuisibilité) ;

Réalisation du traitement uniquement si nécessaire et au bon moment pour le maximum d’efficacité.

 

Favoriser l’implantation des auxiliaires permettant de lutter naturellement contre les bio-agresseurs (intérêts des haies, du couvert végétal en inter-culture,…).

 

 

Ces méthodes générales ne font pas l’objet d’une fiche technique spécifique.

 

5.2             fiches techniques spécifiques

 

Le bilan bibliographique permet de décrire les différentes solutions rencontrées au cours de l’étude bibliographique.

 

Pour chaque solution technique ou agronomique visant à réduire l’utilisation de produits phytosanitaires, une fiche technique spécifique a été réalisée. L’ensemble des fiches sont disponibles en annexe 3.

 

La priorité de cette étude bibliographique a été donnée aux solutions concernant la lutte contre les adventices en grandes cultures.

 

Chaque fiche présente les informations suivantes, extraites des ouvrages et documents consultés :

 

 

 

Si elles sont disponibles et si elles sont contradictoires d’un document à un autre, toutes les informations concernant le temps et les coûts de mise en œuvre ainsi que l’efficacité (comparaison par rapport à un traitement chimique dans les mêmes conditions) sont mentionnées.

 

Les fiches sont classées par solutions préventives et solutions curatives.

 

Au format numérique, les fiches techniques permettent d’avoir directement accès aux références bibliographiques si celles-ci sont téléchargeables sur Internet (sinon, un lien direct vers l’éditeur a été proposé).

 

 

A noter qu’un tableau récapitulatif de comparaison de l’efficacité des pratiques culturales sur la flore adventice en agriculture biologique est disponible dans le magazine « Perspectives Agricoles » de décembre 2001. L’extrait de ce tableau est consultable en annexe 4.

 

 

 

 

6         Conclusion

 

L’étude bibliographique des solutions techniques et agronomiques permettant de réduire l’usage de produits phytosanitaires en grandes cultures met à disposition des données techniques extraits de multiples références documentaires.

 

Des fiches techniques spécifiques à chaque solution ont été réalisées. Elles permettent d’avoir accès, de façon synthétique, aux informations collectées.

 

Ces fiches permettent aussi un lien direct vers les 88 documents consultés, exploités et référencés (lien hypertexte vers les documents téléchargeables sur Internet).

 

Cette étude permet d’avoir une connaissance globale des références disponibles sur chacune des solutions permettant de réduire l’usage de produits phytosanitaires. Ces références peuvent servir de base à des conseils techniques et agronomiques mais devront être adaptées au contexte local (que ce soit pédo-climatique, de pression adventice ou même économique).

 

L’ensemble des résultats de cette étude est à disposition des techniciens agricoles et des agriculteurs de la région. Il constitue un outil de développement des méthodes permettant de réduire l’utilisation de produits phytosanitaires en Auvergne, et ainsi de réduire les risques de contamination des eaux vis-à-vis de ceux-ci.

 

 

REMARQUES IMPORTANTES :

 

Les informations exploitées sont directement extraites des documents consultés. Elles ne font pas l’objet d’une interprétation de la part de la FREDON Auvergne. Lorsque les informations sont différentes dans les documents consultés, un intervalle des valeurs rencontrées ou une synthèse de ces différentes informations sont présentés.

 

Les informations sont principalement issues d’essais, d’expérimentations et de témoignages obtenus dans d’autres régions que l’Auvergne. Les informations exploitées n’ont pas été adaptées au contexte pédo-climatique régional (très variable au sein même de la région). Ce document sert donc de base d’information. Afin d’apporter un conseil aux agriculteurs d’un secteur donné, un travail d’adaptation des solutions présentées aux conditions économiques, pédologiques, climatiques,… locales devra être réalisé.